Un partenariat de qualité, pour un succès garanti !
25 juin

Quels sont les astuces pour acheter moins cher une villa en vente à Bédoin !

Projet immobilier

Vous aimeriez acheter une villa à Bédoin ? On ne vous cache pas que les prix de l’immobilier remontent et que les taux, bien qu’encore très attractifs, ont aussi tendance à repartir à la hausse. Toutefois, pas question de renoncer à votre achat. Devenir propriétaire d’une villa à Bédoin est toujours plus avantageux aujourd’hui qu’il y a 3 ou 5 ans. Et rappelez-vous que c’est un moyen d’épargner, de préparer sa retraite et de protéger sa famille !

Néanmoins, vous voulez une astuce pour faire pression sur la banque et pour obtenir qu’elle fasse un effort supplémentaire sur le taux d’intérêt de votre prêt immobilier ? Assurez-lui qu’en contrepartie vous domicilierez vos revenus chez elle. En règle générale, c’est souvent ce qui se passe, les emprunteurs migrent leurs revenus dans la banque prêteuse, car celle-ci l’exige, mais une l’ordonnance encadre désormais les règles de la domiciliation bancaire lors de la souscription d’un prêt immobilier. Elle a été publiée au Journal Officiel du 3 juin 2017. Que dit-elle ? Pour résumer, les banques doivent consentir à une contrepartie.

Désormais, tout est possible. Vous pourrez donc obtenir un taux plus attractif. Et si la pratique existait déjà et si l’avantage consenti n’était pas toujours indiqué jusqu’à maintenant, selon le courtier Vousfinancer.com, une banque vient d’indiquer sur son barème de taux une réduction de 0,30 % en cas de domiciliation bancaire et l’application d’ « une majoration de 30 points de base si le client ne le souhaite pas ». D’autres banques indiquent déjà, mais dans les offres de prêts, qu’une réduction de taux est consentie et qu’en cas de cessation de la domiciliation, cette réduction ne s’applique plus. L’avantage consenti est généralement de 0,20 ou 0,30 % dans les banques traditionnelles (mais jusqu’à 1 % pour certaines d’entre elles), 0,10 % dans les banques en ligne.

C.V. / Bazikpress © momius

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée